Sharon Besser, Vice-Président Products: "Cisco a investit 5 M$ dans Guardicore"

Les Assises 2016 : Guardicore

 

Sharon Besser, Vice-Président Products: "Cisco a investit 5 M$ dans Guardicore"

 

 

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s

 

 

 

1/ Quelle base installée aujourd’hui ?

La base installée est principalement aux Etats Unis, en Israël et sur l’Europe nous avons déjà des clients aux Pays Bas (mission critical cloud). Nous sommes en phase finale avec un large opérateur britannique et avons déployé des POCs en Espagne et Italie. Le ticket d’entrée est de l’ordre de 50 K$ à plusieurs Millions.

 

2/ Quelle stratégie de partenariat ?

Les utilisateurs disposent aujourd’hui de solutions et il est important d’intégrer celles-ci dans notre architecture. Les partenariats avec d’autres fournisseurs de sécurité permettent de valoriser l’existant de nos clients et d’y ajouter la pérennité des investissements précédents. Bien sûr, CheckPoint fut l’un des premiers de par nos origines mais nous avons déjà développé des partenariats avec Cisco, VMware, Citrix. Cisco a investit 5 M$ dans la société. Nous avons aussi travaillé à l’intégration avec d’autres fournisseurs SDN ainsi que sur les plateformes Amazon et Azure.

 

3/ Votre vision à 3 ans du marché et votre positionnement ? 

Nous sommes les seuls à proposer les deux modèles mais nous avons des compétiteurs dans chaque cas. Notre vision nous pousse à devenir le fournisseur de solution globale pour les Datacenters.

 

 

BONUS: 

Les données d’entreprise et processus métiers hébergés dans les Datacenters sont des cibles lucratives pour les cybercriminels. La sécurisation et la gestion d’un data center sont de plus en plus complexe avec des technologies de virtualisation, des clouds privés, publics et Hybrides. Les équipes sécurité ne sont aujourd’hui plus capable de suivre l’activité dans leur data center, avoir la visibilité sur les applications et détecter les process malveillants.

Guardicore propose aujourd’hui une solution composée de 2 modules :
1/ Guardicore Reveal qui permet la visibilité et la définition granulaires de politique de sécurité pour le contrôle des applications et la micro-segmentation sur l’ensemble des charges de travail des Datacenters.
2/ Guardicore Centra qui va sécuriser intérieurement le Datacenter et permettre de détecter, d’analyser et de remédier en temps réel les menaces qui pèsent sur les data-centers.la solution couvre le trafic complet à l’intérieur du Datacenter et s’adapte au fort volume de trafic avec un faible impact sur les performances. La plateforme s’intègre avec les architecture OpenStack, CloudStack et VMware.
Guardicore fournit une visibilité complète de process à process sur l’ensemble du Datacenter et crée un graphe des flux applicatifs entre les actifs (publics ou privés).L’un des atouts de la solution est l’outil de piégeage (deception engine) qui permet de rediriger les connexions infructueuses pour analyse dans un environnement sécurisé.

 

 

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s

 

Les dossiers de Cyber Risques News

CYBERISQUES.COM premier service de Veille "Business & Cyber Risks" pour les dirigeants et membres des COMEX/CODIR

Renseignements   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Informations supplémentaires