"nous avons beaucoup à apprendre des organisations militaires." F. Lavaste Stormshield

 

Visions Business et Technologies: François Lavaste DG de Stormshield

 

"nous avons beaucoup à apprendre des organisations militaires"

 

 

 

Arkoon – Netasq, filiale à 100% d’Airbus Defence and Space, opère les offres de sécurité sous la marque Stormshield (du nom de la solution de la société SkyRecon rachetée par Arkoon en 2009). L'entité propose en France et à l’international des solutions de sécurité de bout-en-bout pour protéger les réseaux (Stormshield Network Security), les postes de travail (Stormshield Endpoint Security) et les données (Stormshield Data Security).

 

 François Lavaste**, dirigeant d’Arkoon Netasq

« Beaucoup de technologies sont d'origine nord américaine mais ce sont des maillons et rarement une chaîne complète. Pour nous, en cybersécurité il reste à développer une approche globale, c'est le but de notre approche de « protection collaborative multicouches ».

« En matière de démarche de sécurité, nous avons beaucoup à apprendre des organisations militaires. Elles savent par exemple très efficacement classifier les données en fonction de leur niveau de sensibilité. Avec un grand donneur d’ordres public, nous mettons en place avec un autre éditeur une architecture pour classifier, tracer et chiffrer les données à partir de notre solution Stormshield Data Security. »

« Nous ne communiquons pas notre CA * mais nous avons connu une croissance à deux chiffres (25%) en 2014 et avons consacré plus de 20 % de notre CA à l’innovation R&D »

« En 2015, nous allons fortement nous développer à l'échelle européenne notamment en Allemagne, pays déjà présent dans le capital du groupe. Un rapprochement avec des éditeurs de même profil que nous dans d’autres pays européens n'est pas à exclure. L'idée est de nous consolider dans des secteurs verticaux auprès d'éco-systèmes utilisant l'ensemble de nos solutions. ***»

« Le marché SCADA nous intéresse : fin 2015 nous dévoilerons une offre dédiée à la sécurité des Systèmes industriels à l'occasion des Assises de la Sécurité à Monaco. Bon nombre de nos clients utilisent ces architectures. Ainsi, les OIV (Opérateurs d'importance vitale) qui génèrent environ 25 % de notre CA, sont aux deux tiers équipés de SCADA.»

Propos recueillis par Jean Philippe Bichard

@jpbichard

 

Cybermenaces sur les infrastructures industrielles: les principales cibles

Target-List-2015-CYBERISQUES-1

Source : Cleaver 2014

 

BONUS:

* En octobre 2013, un communiqué officiel de Cassidian CyberSecurity indiquait un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros en 2012 avec 600 collaborateurs. A l'époque, la société prévoyait de doubler ses effectifs d’ici 2017. En fait suite à la réorganisation de la filiale Cassidian, en février 2015, François Lavaste, CEO Stormshield annonce des effectifs de 215 collaborateurs avec une prévision de recrutement d'une cinquantaine de collaborateurs d'ici la fin de l'année 2015.

Coté CA, il est raisonnable d'estimer le CA 2014 de l'entité Stormshield à 25 millions d'euros bien qu'officiellement cette unité de communique pas. Pour 2015, une estimation devrait permettre d'atteindre 30 millions avec moins de 300 salariés si la croissance de 2014 (25% envisagés mais non confirmés) se confirme.

Airbus Defence and Space est en charge de la cybersécurité de sa maison-mère Airbus Group et de sociétés clientes. Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros dans le secteur en 2014. Cette nouvelle division est le numéro un européen de l'industrie spatiale et de la défense, le numéro deux mondial de l'industrie spatiale et fait partie des dix premières entreprises mondiales du secteur de la défense. Elle réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 14 milliards d'euros avec un effectif de quelque 40 000 employés

 

 

** FRANÇOIS LAVASTE

François Lavaste a été nommé Président d’Arkoon en juin 2013. Il est aussi, depuis début 2007, Président de Netasq. Il a débuté sa carrière dans l’informatique en 1992 en co-fondant ENEIDE, éditeur du logiciel de gestion de la relation clientèle CONSO+ (rachetée en 2000 par COHERIS). En 1996, il s’installe en Californie dans la Silicon Valley où il restera dix ans, en rejoignant INTUIT, le leader mondial des outils de gestion financière personnelle et de comptabilité pour PME. Il contribuera, en tant que vice-président en charge du marketing et de la stratégie, au succès de BRIGHTMAIL, pionnier des technologies de filtrage anti-spam (rachetée en 2004 par SYMANTEC); à celui de CYANEA SYSTEMS, éditeur de logiciels de mesure des performances applicatives (rachetée en 2004 par IBM); et à celui de MINDJET, éditeur du logiciel MindManager et spécialiste des solutions d’amélioration du travail collaboratif en entreprise. En 2006, il assure la direction générale sur la zone Europe, Moyen Orient et Afrique de TRICIPHER, société spécialisée dans la sécurité des accès et la gestion de l’authentification forte (rachetée en 2010 par VMWARE). Francois Lavaste est diplômé de l’ESCP-Europe et titulaire d’un MBA de la Harvard Business School.

 

*** Airbus Defence and Space a présenté lors du salon Gisec 2014, qui s'est tenu à Dubaï du 9 au 11 juin 2014 une offre de détection et de lutte contre les attaques des systèmes d'information des entreprises. Cette solution, « Keelback », assure une surveillance constante, une reconnaissance de la menace, un examen des logiciels malveillants et donne immédiatement l'alerte en cas d'attaque APT, sur les réseaux ou directement sur les serveurs. Les solutions StormShield complètent cette offre de cyber défense. 

 

Les dossiers de Cyber Risques News

CYBERISQUES.COM premier service de Veille "Business & Cyber Risks" pour les dirigeants et membres des COMEX/CODIR

Renseignements   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Informations supplémentaires