Assises 2016: Cisco et Thales explorent les chemins d'une "cybersécurité souveraine"

Assises 2016 : 6 octobre Monaco Conférence de presse Cisco et Thales

Partage

 

 (Article complet réservé à nos abonnés OIV) 

 

Cisco et Thales annoncent le 6 octobre une solution de cybersécurité souveraine

David Crumpton, Thales Global Alliance Manager pour Cisco :

« 4 raisons président à ce rapprochement pour Cisco: c'est une nouvelle étape que nous franchissons ensemble en terme de confiance réciproque, pour Cisco c'est aussi accéder à une nouvelle légitimité en étant reconnu comme un tiers de confiance pour le marché OIV d'autant et c'est la quatrième raison que nous trouvons une complémentarité entrer nos solutions ».

Alors que le marché des OIV s'impose comme incontournable pour l'ensemble des acteusr de la cybersécurité, on peut comprendre l'intérêt pour Cisco de se rapprocher d'une acteur de confiance tel que Thales pour "investir" ce marché. En revanche, la stratégie de Thales reste plus floue notamment sur les avantages que le le groupe européen peut attendre de Cisco. Alors que le débat n est pas tranche sur de potentielles ouvertures des codes et mécanismes cryptographique via des "backdoors" officiels (lire: http://cyberisques.com/mots-cles-3/564-va-t-on-laisser-s-enfuir-nos-donnees-par-des-portes-derobees ) Thales, tres implanté chez bon nombre d'OIV va t-il "ouvrir" à Cisco ses technologies sensibles ( keyAuthority, par exemple qui gère et archive les clés de de chiffrement au moyen d’équipements matériel durcis via le protocole standard KMIP) ?

A l'issue de cette annonce, d'autres questions demeurent pour le moment sans réponse.  

Question 1: quelle politique de certification mène Cisco en France (avec l'ANSSI notamment)

Question 2: quels standards seront retenus pour équiper les futures solutions ?

Question 3:  combien de clients OIV chez Cisco en octobre 2016 ? 

Question 4: quelle définition donnent de la souveraineté Cisco et Thales ? 

 

Bref comme l'indique* Martin Defour, directeur technique chargé des Systèmes de mission de défense chez Thales.« Dans le secteur de la défense, il est impératif d’avoir une vision claire des moyens stratégiques qu’on n’entend pas partager avec des partenaires susceptibles de devenir des concurrents"

 

Et dans le secteur de la cyber-securité, quelle est la position de Thalesen matière de transferts de technologies ? 

@jpbichard / Gérald Delplace 

 

*https://www.thalesgroup.com/fr/monde/innovation/magazine/savoir-partage

 

 

Representants présents à Monaco :

 Jean-Michel Lagarde, Directeur adjoint pour les activités systèmes d’information et de communication sécurisés de Thales

Robert Vassoyan, Président de Cisco France

Grégoire Germain, responsable du partenariat Thales/Cisco pour Thales

 David Crumpton, Thales Global Alliance Manager pour Cisco

 

Communication Corporate :

Cisco, leader mondial des technologies de l’information et Thales, leader européen de la cybersécurité et leader mondial de la protection des données, présentent une nouvelle solution souveraine de cybersécurité afin de mieux détecter et contrer les cyberattaques. Inédite, elle conjugue les savoir-faire des deux Groupes pour mieux protéger les systèmes d’information des Opérateurs d’Importance Vitales (OIV) contre les cybermenaces.

Trois mois après la signature d’un partenariat stratégique, Cisco et Thales proposent aujourd’hui une solution souveraine innovante de lutte contre les attaques qui permet une détection plus performante, une analyse simplifiée des incidents de sécurité et donc une remédiation plus rapide. Résultant d’une mise en commun des produits et des expertises de Thales et de Cisco, cette solution répond au besoin croissant de sécurité des OIV et garantit la souveraineté de la maîtrise de l’information associée. Commercialisée par Thales, l’offre commune et intégrée repose sur trois piliers :

·        L’hébergement des solutions apportées par Cisco et des informations relatives à la cybersécurité au sein des infrastructures informatiques de Thales ;

·      L’étude et la conception d’architectures informatiques de confiance qui allient les produits et l’expertise des deux Groupes, et la conception pour les opérateurs, de solutions de sécurité et de protection des données, le tout certifié par Thales ;

·      La mise en place d’une plateforme de renseignement souveraine sur la cybermenace capable d’alimenter de façon proactive les sondes de détection, au fur et mesure de l’évolution des cyberattaques.

Chaque entreprise, chaque organisation a des besoins de cybersécurité qui lui sont propres. Pour cette raison, les deux Groupes ont conçu une offre modulaire centrée sur un dispositif de lutte contre les attaques. Celui-ci s’appuie sur une large gamme de services proposés par Thales grâce notamment à son réseau mondial de centres de supervision opérationnelle de la cybersécurité (CSOC[1]), dont en France celui d’Elancourt.

Il s’agit d’une première étape pour répondre à l’évolution permanente des menaces et se diriger vers une sécurité opérée par un service tiers de confiance (Security As A Service), capable d’exploiter l’ensemble des sources de données pour apporter une solution de détection en temps réel.

Robert Vassoyan, Directeur Général de Cisco France commente : « Le fruit de notre alliance avec Thales offre une nouvelle perspective pour répondre aux enjeux de la transformation numérique. Ensemble, nous avons élaboré une solution de cybersécurité souveraine, qui repose sur l’expertise unique de Cisco pour détecter et analyser les cybermenaces. »

Marc Darmon, Directeur général Adjoint de Thales, systèmes d’information et de communication sécurisés ajoute : « Les équipes de Thales et Cisco ont construit ensemble une solution inédite. Nous garantissons la souveraineté des systèmes de cybersécurité, grâce à des architectures certifiées Thales, et délivrons une offre commune, conjuguant le meilleur de l’expertise des deux Groupes. »

BONUS :

À propos de Cisco

Cisco (NASDAQ: CSCO), leader mondial des technologies de l’information, aide les entreprises à saisir de nouvelles opportunités, en démontrant que des choses étonnantes se produisent lorsque l’on connecte ce qui ne l’est pas. Dans le cadre de la convention de partenariat avec le gouvernement français conclu en février 2015, Cisco s’est engagé à contribuer à l’accélération de la transformation numérique de la France à travers un ensemble d’investissements dans la formation, les start-up innovantes, les infrastructures nationales, les villes intelligentes et la cyber sécurité.

À propos de Thales

Thales est un leader mondial des hautes technologies pour les marchés de l’aérospatiale, du transport, de la défense et de la sécurité. Fort de 62 000 employés dans 56 pays, Thales a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de 14 milliards d'euros. Avec plus de 22 000 ingénieurs et chercheurs, Thales offre une capacité unique pour créer et déployer des équipements, des systèmes et des services, et répondre aux besoins de sécurité les plus complexes. Son implantation internationale exceptionnelle lui permet d'agir au plus près de ses clients partout dans le monde.

Thales est l’un des leaders européens de la sécurité et se positionne comme intégrateur de systèmes à forte valeur ajoutée, équipementier et fournisseur de services. Les équipes sécurité du Groupe aident les États, les autorités locales et les opérateurs civils à protéger les citoyens, les données sensibles et les infrastructures critiques grâce à des solutions intégrées et résilientes.

S'appuyant notamment sur ses compétences fortes en cryptographie, Thales est l'un des leaders mondiaux des produits et solutions de cybersécurité pour la défense, les organismes gouvernementaux, les opérateurs d'infrastructures critiques, les entreprises de communication, industrielles et financières. Présent sur l'ensemble de la chaîne de sécurité de l'information, Thales propose une gamme complète de solutions et de services depuis le conseil en sécurité et les audits de sécurité, la protection des données, la gestion de la confiance numérique, la conception, la mise au point, l'intégration, la certification et le maintien en conditions opérationnelles de systèmes cybersécurisés, jusqu'au dépistage des cybermenaces, à la détection d'intrusions et à la supervision de la sécurité (centres opérationnels de cybersécurité en France, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et bientôt à Hong-Kong).

 

Les dossiers de Cyber Risques News

CYBERISQUES.COM premier service de Veille "Business & Cyber Risks" pour les dirigeants et membres des COMEX/CODIR

Renseignements   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Informations supplémentaires