« Recruteurs informatique »  : Quelles spécificités recherchent-ils dans les talents ?

 

« Recruteurs informatique »  : Quelles spécificités recherchent-ils dans les talents ?

La dernière réunion du Club de la presse informatique a été l'occasion d'évoquer la thématique liée au recrutement de « talents IT » en entreprise via les représentants des département RH des entreprises Accenture, Équinix, Infor, Teradata, Crédit agricole, Oxalide et Econocom.

Tous les acteurs présents au Club de la Presse Informatique ont insisté sur les capacités des profils autant que sur leurs formations (développeurs, designers..) ou leurs compétences. Certains axent les priorités sur la personnalité et les valeurs de la personne (Equinix) mais sans vraiment donner d'exemples concrets sur les actions mises en place au sein de l'entreprise pour pérenniser l'esprit d'équipe. Tout le monde semble se retrouver pour assurer que la priorité des RH est donnée aux profils à forte adaptabilité. Les participants soulignent toutefois que le recrutement demeure au regard d'une conjoncture difficile avec prés de 100 000 informaticiens au chômage. Si ces personnes ne peuvent pas s'adapter,quand est-il de leur formation ?..... cette question reste sans réponse !

 

dinero-cibercrimen

 

Tous les acteurs se retrouvent avec des arguments distincts mais pertinents : Teradata « vend » l'esprit de l'entreprise, Equinix préfère s'orientervers la valeur de l'entreprise, Econocom valorise "l'amour d'entreprendre", Accenture promet une carrière évolutive avec de la diversité et de multiples pistes pour évoluer….

Seules trois sociétés ont parlé de reconnaissances et d'une forte envie de favoriser l'esprit d'équipe avec quelques exemples. Econocom a ainsi développé un service de « conciergerie » avec un grand nombre d'activités. Cette approche permet aux collaborateurs d'établir un lien entre vie personnelle et activité professionnelle.

Sur le thème de l'entretien d'un esprit d'équipe et d'un attachement à la société, les moyens ne sont pas toujours mis en phase avec les valeurs défendues par les sociétés. Ce qui conduit en général à augmenter le "turn over". Ainsi, très peu d'acteurs mettent en place une formation des managers. Elle devrait pourtant permettre une réelle cohésion d'équipe et surtout pousser à la délégation de responsabilités.

Reste qu'au delà des mots, des « certitudes » demeurent chez de nombreux candidats: la rémunération, la reconnaissance du travail accompli et le plaisir partagés au sein de l'entreprise. Si l'entreprise et le management se trouvent en mesure de délivrer ces trois composantes, la dynamique ira au-delà de l'interne et impactera la relation partenaire.

 

Gérald Delplace Cyberisques NEWS

CYBERISQUES NEWS premier service de Veille "Business & Cyber Risks" pour les dirigeants et membres des COMEX / CODIR

Abonnement individuel par eMail personnalisé

Renseignements Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

Les dossiers de Cyber Risques News

CYBERISQUES.COM premier service de Veille "Business & Cyber Risks" pour les dirigeants et membres des COMEX/CODIR

Renseignements   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Informations supplémentaires