ESET: "Certains disait l’antivirus est mort. Nous disons qu’il a évolué"

 

Assises 2016: ESET

Benoit Grunemwald ESET France

 

1/ Quelle place occupez-vous en France et en Europe sur le marché SMB ? Pourquoi n’investissez-vous pas sur le segment grand comptes ?

Gartner et IDC nous positionne 4ième éditeur mondial en volume sur les End Point. Eset est un acteur majeur Européen car la société est slovaque donc nous avons des pays où nous sommes premiers et continuons à croitre dans d’autres. Au-delà des discours nous avons une vrai solution qui répond à la problématique de nos clients .Nous privilégions le test qui prouve la valeur de notre approche et l’honnêteté que nous apportons dans la relation client.

Nous avons volonté à aller sur les grands comptes mais notre cœur de cible est toujours le SMB et nous ne voulons pas risquer de mettre en péril la qualité de nos produits en ayant une gamme trop importante avec laquelle nous ne pourrions garantir la qualité à nos utilisateurs.

Un exemple est le SCADA où nous n’avons pas de version spécifique mais nous adressons leur problématique de sécurité avec notre produit générique.

 

TOP-MENACES-MAI-2016-ESET

 

2/ Quels sont vos éléments différenciateurs face aux compétiteurs ?

Le premier attribut, c’est la légèreté. Reparlons du Scada ou nous supportons toujours dans nos versions actuels Windows XP. C’est la marque de fabrique d’ESET. La pérennité et l’efficacité sont toujours présentes. 

Certains disait l’antivirus est mort. Nous disons qu’il a évolué.

On utilise encore des signatures mais nous utilisons déjà depuis longtemps des analyses heuristique. Nous sommes Next Gen depuis longtemps.

 

3/ Vous avez choisi comme thème de conférence «  les vulnérabilités au-delà de l’écosystème Microsoft », pourquoi ?

Microsoft a amélioré la résistance de son OS donc les pirates doivent trouver d’autres mécanismes comme Windows, java. Les serveurs Linux se pensaient à l’abri mais on se rencontre qu’ils se retrouvent compromis aujourd’hui. Regardez l'ensemble de nos Livres Blancs publiés cette année, ils sont tres instructifs. 

http://www.athena-gs.com/livres-blancs/

 

4/ Etes-vous favorable à la présence d’éventuelle backdoor sur le logiciel de cryptographie ?

ESet protège ses utilisateurs quel qu’ils soient et ne se soumet pas à des tiers qui pourraient nous demander de mettre des backdoor dans nos logiciels.

 

BONUS: 

http://cyberisques.com/80-news/actu-home-1/516-eset-sans-faux-positifs-dans-le-dernier-tests-du-virus-bulletin-t

http://www.cyberisques.com/mots-cles-39-prestataires-de-confiance/565-eset-decouvre-une-nouvelle-version-du-crypto-ransomware-torrentlocker

 

 

 

 

Les dossiers de Cyber Risques News

CYBERISQUES.COM premier service de Veille "Business & Cyber Risks" pour les dirigeants et membres des COMEX/CODIR

Renseignements   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Informations supplémentaires